Risque de pandémie grippale - Conseils de prévention individuelle aux salariés

Conseils de prévention individuelle aux salariés.

Fiche 1 : Conduite à tenir en cas de symptômes grippaux

Fiche 2 : Prévenir le risque de contamination par les mains

Fiche 3 : Prévenir le risque de contamination par voie aérienne

Fiche 1 : Conduite à tenir en cas de symptômes grippaux

a ) Symptômes grippaux

    Tout individu porteur des signes suivants, apparus brutalement, est suspect d'être grippé :
  • fièvre supérieure à 38 °c courbatures ou fatigue
  • ET signes respiratoires aigus : toux, dyspnée (difficulté respiratoire).

b ) Pendant la vague pandémique (niveau 6) :

    en cas de symptômes grippaux :
  • - apparus au domicile
  • * ne pas se rendre au travail
  • * appeler le médecin traitant
  • - apparus sur les lieux du travail

  • * appliquer les consignes spécifiques à l'entreprise
  • * éviter les contacts avec les collègues, s'isoler
  • * mettre le masque chirurgical
  • * informer la hiérarchie
  • * retourner à son domicile
  • * appeler le médecin traitant
  • * ne reprendre le travail qu'une fois les symptômes disparus

Fiche 2 : Prévenir le risque de contamination par les mains

1 ) Quand ?

En arrivant (éliminer les microbes rencontrés au cours du trajet), après être allé aux toilettes, après avoir toussé ou éternué dans ses mains, après s'être mouché, avant de fumer, de manger, de boire et d'une façon générale plusieurs fois par jour dans la journée.

2 ) Comment ?

a ) soit lavage à l'eau et au savon pendant au moins 30 secondes

Mouiller les mains et les poignets, savonner avec du savon liquide (savon doux sans solvant, pH neutre en distributeur), prendre le temps de frotter sans brosser entre les doigts, les paumes et sur le dos des mains sans oublier les pouces, nettoyer les ongles en frottant doucement les doigts contre la paume opposée, rincer abondamment sous l'eau courante, sécher avec un essuie-mains à usage unique, refermer le robinet avec l'essuie-mains en fin d'essuyage, manipuler la poignée de porte de sortie avec une protection.

b ) soit utilisation de produits hydroalcooliques (en cas de non accessibilité à un point d'eau)

Appliquer sur des mains propres, non souillées, non lésées et sèches, se frotter les mains et les doigts jusqu'à séchage complet. Ne pas utiliser d'eau. Le volume à utiliser varie selon le produit : il est nécessaire d'appliquer une quantité suffisante pou que la peau reste humide pendant environ 15 secondes. Lavage à l'eau et au savon toutes les 5 à 10 utilisations (en cas de projection oculaire, lavage abondant et prolongé à l'eau et consultation d'un Ophtalmologiste / produit inflammable).

Fiche 3 : Prévention du risque de contamination par voie aérienne

1 ) Hygiène individuelle

Eternuer, tousser, cracher dans un mouchoir jetable à usage unique, à jeter dans une poubelle fermée. Puis se nettoyer les mains. Port du masque chirurgical en cas d'éternuement ou de toux

2 ) Port du masque

a ) rôle des différents masques

    Masque chirurgical ou Masque anti projections :
  • * protéger les autres en évitant la projection vers l'entourage ou l'environnement des gouttelettes émises lorsque celui qui porte le masque tousse, éternue ou parle
  • * protéger celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par les personnes qui l'entourent

    Masque de protection respiratoire jetable FFP2 :
  • * mêmes fonctions que le masque chirurgical
  • ET
  • *protéger celui qui le porte contre le risque d'inhalation de petites particules en suspension dans l'air, qui pourraient contenir le virus responsable de la pandémie

    b ) mise en place d'un masque antiprojection :
  • * placer le masque sur le visage et l'attacher.
  • * le mouler sur la racine du nez
  • * l'abaisser sur le menton

    c ) mise en place du masque FFP2 :
  • * placer le masque sur le visage, la barrette nasale sur le nez
  • * passer les élastiques derrière la tête en tenant le masque, sans les croiser
  • * pincer la barrette nasale avec les deux mains pour l'ajuster au niveau du nez

    d) L’efficacité d’un masque dépend beaucoup de ses conditions d’utilisation :
  • * Se laver les mains avant de le mettre
  • * Positionner le masque de telle façon que la partie la plus rigide se trouve sur l’arête du nez.
  • * Une fois mis en place, ne plus manipuler le masque, car il y a un risque éventuel de contamination de celui-ci et des mains.
  • * Après usage, ôter le masque en le touchant le moins possible (le prendre par l’élastique), le jeter dans un sac plastique et se laver les mains.
  • * Ne pas remettre un masque déjà porté.
  • * Changer de masque environ toutes les 4 heures ou si le masque est humide ou endommagé.
  • (A noter qu’une barbe peut diminuer l’efficacité d’un masque.)


Page mise à jour le 20/08/09