Select Page

Travailler lors de fortes chaleurs : conseils et mesures de prévention

16 Juin 2021À la une, Actus

L’été arrive et la température grimpe. Durant la saison, tous les salariés vont être exposés à la chaleur, plus particulièrement ceux qui travaillent en extérieur. Explications, conseils et mesures de prévention sont au programme de cet article pour réduire la pénibilité au travail lors de ces fortes chaleurs.

Travail à la chaleur : de quoi parle-t-on ?

S’il n’existe pas de définition règlementaire, on considère que le travail à la chaleur comporte des risques :

  • Au-delà de 30°C pour une activité sédentaire,
  • Au-delà de 28°C pour un travail nécessitant une activité physique (source INRS).
expertise santé au travail

Qu’est-ce que la canicule ?

La canicule correspond à une période de forte chaleur durant plusieurs jours, voire semaines, l’été :

  • Au-dessus de 18°C la nuit, égale ou supérieure à 30°C la journée dans le nord de la France,
  • Au-dessus de 20°C la nuit, égale ou supérieure à 35°C la journée dans le sud de la France.

Les gestes à connaître

Pour prévenir des risques liés aux fortes chaleurs dans l’exercice de vos fonctions, vous devez prendre des mesures, aussi bien au travail que dans votre vie quotidienne :

✅ Restez le plus possible à l’abri et rendez-vous dès que possible dans un espace climatisé,
✅ Portez des vêtements légers au travail de couleur claire,
✅ Couvrez-vous la tête à l’extérieur,
Rafraîchissez-vous avec un linge humide ou un brumisateur plusieurs fois par jour,
Buvez régulièrement de l’eau ou tout autre boisson sans alcool sans attendre d’avoir soif,
✅ Évitez de consommer de l’alcool, manger léger et fractionnez vos repas,
✅ Évitez de sortir aux heures les plus chaudes,
✅ Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais),
✅ Évitez les efforts physiques,
✅ Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Pour aller plus loin :
Quelles mesures pour prévenir les risques liés à la chaleur ? sur Santé Publique France

MEDECINE TRAVAIL ASIMT 13 COVID
Coup de chaleur Fiche Conseil Miniature

Coup de chaleur : comment réagir ?

Le coup de chaleur : le corps n’arrive plus à contrôler sa température… qui augmente vite et peut dépasser 40° C ! Que faire lorsqu’un de vos collègues présente des signes liés à un coup de chaleur ?

Retrouvez notre fiche dédiée à la prévention des coups de chaleur.

    Travail à la chaleur en période Covid

    Les effets de la chaleur sur la santé sont plus élevés lorsque se surajoutent certains facteurs de risques (travaux physiques, travail en extérieur, facteurs individuels…). Par ailleurs, le port de masque représente une contrainte supplémentaire à prendre également en compte. 

    Lors d’épisodes de fortes chaleurs, des mesures de prévention compatibles avec le risque de transmission de la Covid-19 peuvent être mises en place par les entreprises, notamment en repensant l’organisation du travail, l’aménagement des locaux et des postes de travail, la formation et la sensibilisation des salariés…

    Quelques conseils pratiques :

    • Portez un masque systématiquement dans un lieu clos et dans certaines conditions lorsqu’une distanciation de 2 mètres n’est pas possible.
    • Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d’incapacité de respecter la distance de deux mètres entre personnes.
    • Changez de masque toutes les 4 heures maximum ou dès qu’il est humide en se désinfectant les mains avant et après avoir touché le masque.
    • Privilégiez l’aération des locaux de travail. Aérez quelques minutes toutes les heures.
    • Limitez l’utilisation des ventilateurs et de la climatisation que lorsque c’est nécessaire pour travailler convenablement. Utilisez les ventilateurs individuels en les plaçant au plus près de vous, avec la vitesse la plus faible possible (0.4 mètres par seconde) et en s’installant le plus loin possible d’une autre personne. Les ventilateurs de grande taille sont à proscrire.

    Pour aller plus loin :
    Accéder au dossier Covid-19 et travail par forte chaleur proposé par l’INRS
    Télécharger des supports liés à la chaleur en période Covid sur Santé Publique France

      Employeurs : conseils et obligations 

      Au travail, l’INRS, l’Institut National de Recherche et de Sécurité préconise notamment, en cas de fortes chaleurs :

      • Le décalage ponctuel des horaires de travail (arriver et repartir plus tôt du travail),
      • Une limite de la cadence de travail et du temps d’exposition des salariés au soleil,
      • Un arrêt des appareils électriques qui ne sont pas indispensables,
      • Une augmentation de la fréquence des pauses,
      • Éviter le travail isolé, pour permettre une surveillance mutuelle des salariés et une intervention rapide si besoin,
      • Mettre à disposition de l’eau potable,
      • Former et informer les salariés sur les risques liés à la chaleur, les signes d’alerte du coup de chaleur et les mesures de premier secours.

      L’employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la santé physique et mentale au travail. S’il n’est pas tenu à mettre en place une climatisation, il doit s’assurer du renouvellement et de la ventilation de l’air. Il doit également mettre à disposition de l’eau fraîche et potable. Lors de conditions particulières où la désaltération est fréquente, une boisson non alcoolisée doit être proposée. L’employeur doit également suivre les recommandations liées à l’activation du plan national canicule. Des mesures spécifiques peuvent également être mises en place dans certains secteurs, tel que le BTP.
      A noter : les risques liés aux ambiances thermiques doivent être intégrés au Document Unique.

       

      Le pôle juridique de l’INRS a réalisé une vidéo complète de 2 minutes 20 sur les obligations de l’employeur, en faisant le point sur la règlementation liée aux fortes chaleurs.

        Employeurs, vous souhaitez mettre en place des mesures pour prévenir des risques liés à la chaleur au travail ou mettre à jour votre Document Unique ?
        Contactez votre médecin du travail.

        Minute scientifique :
        La gestion de la chaleur par l’homme, l’explication physiologique

        Le corps est bien fait : les Hommes sont des homéothermes, ce qui signifie que notre organisme agit pour maintenir une température constante quel que soit les caractéristiques thermiques, à 37°. L’environnement dans lequel nous nous trouvons provoque des échanges thermiques avec notre corps :

        • La conduction : il s’agit de la transmission de la chaleur par contact entre le corps et les éléments que l’on touche ;
        • La convection : la transmission de la chaleur d’un objet vers le corps grâce à un fluide tel que l’eau ou l’air ;
        • Le rayonnement : la transmission de la chaleur d’un corps « chaud » vers un corps ayant une température plus basse par des ondes magnétiques.

        Pour maintenir la température corporelle, deux mécanismes de régulation se mettent en place : l’augmentation du débit sanguin permet de favoriser la perte de chaleur, tandis que la sudation engendre un rafraîchissement du corps grâce à l’évaporation, faisant perdre au corps eau et sel.

        Une sensation de ralentissement se fait souvent ressentir lorsque la température grimpe : le corps s’adapte en réduisant sa perception, sa réactivité et sa précision. Le risque est provoqué lorsque l’organisme n’arrive plus à s’adapter à la température : il « déborde ». Pour éviter ce phénomène au travail, les conditions physiques des salariés doivent être prises en compte pour prévenir des risques sur la santé, ainsi que sur l’impact lié à la performance.

        Source SistVo

        Restez informé(e)

        en vous abonnant à notre Flash Info !

        Nous utiliserons votre adresse électronique uniquement pour vous envoyer les lettres d’information de l’AISMT13.

        À tout moment, vous pouvez vous désabonner en utilisant le lien intégré en bas de page dans chaque Flash Info.

        medecine travail contact