Select Page

Travailler lors de fortes chaleurs : conseils et mesures de prévention

30 Juin 2022À la une, Actus

L’été arrive et la température grimpe. Durant la saison estivale, tous les salariés vont être exposés à la chaleur, plus particulièrement ceux qui travaillent en extérieur. Comment réduire la pénibilité au travail lors de ces fortes chaleurs ? Retrouvez nos conseils pratiques pour les salariés et employeurs.

S’il n’existe pas de définition règlementaire, on considère que le travail à la chaleur comporte des risques :

  • Au-delà de 30°C pour une activité sédentaire,
  • Au-delà de 28°C pour un travail nécessitant une activité physique (source INRS).

Salariés : les conseils pratiques ! 

Fortes chaleurs 10 réflexes à adopter

Travail à la chaleur : retrouvez le livret de prévention dédié

Employeurs : conseils et obligations à la loupe

Au travail, l’INRS, l’Institut National de Recherche et de Sécurité préconise notamment, en cas de fortes chaleurs :

  • Le décalage ponctuel des horaires de travail (arriver et repartir plus tôt du travail),
  • Une limite de la cadence de travail et du temps d’exposition des salariés au soleil,
  • Un arrêt des appareils électriques qui ne sont pas indispensables,
  • Une augmentation de la fréquence des pauses,
  • Éviter le travail isolé, pour permettre une surveillance mutuelle des salariés et une intervention rapide si besoin,
  • Mettre à disposition de l’eau potable,
  • Former et informer les salariés sur les risques liés à la chaleur, les signes d’alerte du coup de chaleur et les mesures de premier secours.

L’employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la santé physique et mentale au travail. S’il n’est pas tenu à mettre en place une climatisation, il doit s’assurer du renouvellement et de la ventilation de l’air. Il doit également mettre à disposition de l’eau fraîche et potable. Lors de conditions particulières où la désaltération est fréquente, une boisson non alcoolisée doit être proposée. L’employeur doit également suivre les recommandations liées à l’activation du plan national canicule. Des mesures spécifiques peuvent également être mises en place dans certains secteurs, tel que le BTP.
A noter : les risques liés aux ambiances thermiques doivent être intégrés au Document Unique.

Pour aller plus loin :

Coup de chaleur fiche pratique

Restez informé(e)

en vous abonnant à notre Flash Info !

Nous utiliserons votre adresse électronique uniquement pour vous envoyer les lettres d’information de l’AISMT13.

À tout moment, vous pouvez vous désabonner en utilisant le lien intégré en bas de page dans chaque Flash Info.

medecine travail contact