Select Page

Maintien dans l’emploi

Anticiper la perte d’une activité professionnelle pour raison de santé

Au titre de leurs missions, les services de santé au travail sont tenus d’assurer le maintien dans l’emploi des salariés. Concrètement, il s’agit d’anticiper la perte d’une activité professionnelle pour des raisons de santé ou d’aider un salarié qui rencontre des difficultés à se maintenir à son poste de travail.

L’AISMT13 conseille ainsi les employeurs, les travailleurs et leurs représentants sur les dispositions et mesures nécessaires afin de prévenir ou réduire la désinsertion professionnelle, tout en contribuant au maintien dans l’emploi des salariés.

Anticiper la perte d'activité / AISMT13, service de santé au travail

Cet accompagnement peut prendre la forme d’une visite de pré-reprise pendant l’arrêt de travail.

OBJECTIF :

Anticiper les difficultés pour le retour en emploi et réfléchir aux solutions possibles comme l’aménagement ou l’adaptation du poste de travail, un reclassement ou une formation professionnelle.

Un plan de retour au travail

Ce plan de retour au travail, en concertation avec le salarié, l’employeur et le médecin traitant, est généralement structuré en trois phases :

Emoticône de l'AISMT13 : chiffre 1 rond
Détecter et diagnostiquer le risque de désinsertion professionnelle.
Emoticône de l'AISMT13 : chiffre 2 rond
Rechercher et mettre en œuvre avec le salarié des solutions au regard des freins et leviers identifiés.
Emoticône de l'AISMT13 : chiffre 3 rond
Planifier des mesures concrètes et suivre l’état de santé de l’employé au travail et via le travail.

Quoi qu’il en soit, le salarié et l’employeur peuvent demander à tout moment une visite occasionnelle auprès du médecin du travail, en dehors des visites périodiques.