Select Page

Le suivi de mes salariÉS

Un accompagnement pour chacun de vos collaborateurs  

expertise santé au travail

Avant tout, pour gérer le suivi de vos salariés en matière de prévention et de santé au travail et d’être accompagné par nos équipes, pensez à mettre à jour vos informations : liste de vos salariés, changement de coordonnées…

Pourquoi ?

  • Bénéficier d’une meilleure qualité de traitement de vos données ;
  • Permettre à nos équipes d’envoyer des convocations à des salariés effectivement présents dans votre entreprise, pour un meilleur suivi.

Comment fonctionne le suivi individuel des salariés ? 

Chaque salarié bénéficie d’un suivi individuel de son état de santé par un professionnel de santé dès son embauche. En fonction des risques professionnels particuliers auxquels le travailleur est exposé, le suivi sera renforcé ou non.

SIG

Suivi individuel général

Dans les cas où le salarié n’est pas exposé à des risques « particuliers », il bénéficie de Visites d’Information et de Prévention (VIP) réalisées par un professionnel de santé, donnant lieu à une attestation de suivi.

SIR

Suivi individuel renforcé

Le salarié affecté à un poste présentant des risques particuliers pour sa santé ou sa sécurité est soumis à un Suivi Individuel Renforcé (exemple : Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité, habilitation électrique…). Ainsi, il bénéficie à la fois d’examens médicaux d’aptitude réalisés par le médecin du travail avec délivrance d’avis d’aptitude et de Visites Intermédiaires effectuées par un professionnel de santé.

SIA

Suivi individuel adapté

Ce suivi concerne les travailleurs dans des situations particulières de santé : en situation de handicap, travailleurs de nuit, femmes enceintes ou allaitantes… Ils bénéficient de Visites d’Information et de Prévention donnant lieu à une attestation de suivi, réalisées soit par un médecin du travail, soit par un autre professionnel de santé selon le cas.

Les visites…

… au cours de la vie professionnelle

1. Visite d’information et de prévention ou examen médical d’aptitude :
       – La visite d’embauche selon l’exposition à des risques particuliers
       – Les visites périodiques : réalisées au long de la carrière professionnelle
2. La visite de mi-carrière
3. La visite post-exposition ou post-professionnelle
4. La visite à la demande (de l’employeur, du salarié ou du médecin du travail)

… liées à un arrêt de travail

  1.   La visite de pré-reprise pendant l’arrêt de travail
  2.   La visite de reprise après un arrêt de travail

De plus, tout salarié en arrêt de travail d’une durée d’au moins 30 jours peut bénéficier d’un rendez-vous de liaison. Ce dispositif n’est pas un rendez-vous médical, mais une rencontre, facultative, organisée entre l’employeur et le salarié en arrêt de travail. Suivant la situation et les éventuels besoins identifiés, le Service de Prévention et de Santé au Travail peut y être associé sous différentes formes. 

Les changements liés à la loi du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail

Préparer la visite d’un salarié

  • Avoir déclaré le salarié en SIG, SIR ou SIA auprès de l’AISMT13.
  • Vérifier les informations contenues sur la convocation du salarié : nom, prénom, objet, date, heure et lieu.
  • Remettre suffisamment tôt la convocation au salarié afin qu’il puisse prendre ses dispositions.
  • Merci de contacter le secrétariat médical au moins 48 heures avant la date du rendez-vous pour toute demande d’annulation.
    Attention : tout rendez-vous non honoré, n’ayant pas fait l’objet d’une demande d’annulation préalable à l’initiative de l’entreprise dans les 48 heures ouvrées, générera une pénalité forfaitaire de 40€ HT. La planification d’un nouveau rendez-vous sera conditionnée par l’organisation et la charge de notre activité.

En parallèle du suivi individuel de santé des salariés, l’AISMT13 invite ses adhérents à conduire un diagnostic, point de départ de toute démarche de prévention. Il s’agit de repérer sur le terrain, en lien avec les personnes en charge de l’hygiène-sécurité dans l’entreprise, ou directement avec l’employeur et les salariés concernés, les situations à risques (produits chimiques, gestes répétitifs, manutentions…) pouvant porter atteinte à leur santé. Cette intervention apporte à l’employeur des premiers éléments pour lui permettre d’évaluer les risques et d’envisager des actions de prévention.

L’équipe pluridisciplinaire met en rapport le diagnostic sur l’environnement de travail et l’état de santé individuel du salarié, dans le respect du secret professionnel. Elle peut alors recommander des actions appropriées pour préserver la santé des salariés.