4ème facteur de risque de mortalité dans le monde, la sédentarité concerne plus de 70 % de la population française. Désormais reconnue comme un risque professionnel, elle doit figurer dans le Document Unique, au même titre que tout autre risque. Mettre en œuvre tout moyen de lutte contre la sédentarité relève donc de votre responsabilité d’employeur. Explications.